Charlotte de KOJO !

Quand nous avons créé Kojo avec mes 2 associés, j’étais en congé maternité. Travailler à la maison était donc la meilleure chose qui puisse m’arriver ! Très rapidement je me suis sentie à l’étroit et la coupure entre la vie de maman et la vie professionnelle n’était pas évidente : une lessive ou un tableur excel ? la vaisselle ou appeler les fournisseurs ?🤷‍♂️

… la liste est longue 😉 Mes associés et mon entourage me répétaient : “Va dans un co-working !”… Je tente ma chance dans un premier co-working nantais, mais je reste un peu sur ma faim : c’est trop comme au bureau et trop anonyme.Je continue donc mes recherches et j’appelle Yannick à l’Ecole Buissonière. 🤞🙌

L’accueil chaleureux que j’ai reçu au téléphone était bien à l’image de l’accueil que j’y ai reçu ! L’Ecole Buissonière c’est un petit cocon où il fait bon travailler. Tout est mis en œuvre pour qu’on s’y sente bien : café, oreille attentive ou discrétion en fonction des besoins !Et le petit plus : les pauses déjeuners dans les ruelles de Trentemoult qui donnent un petit goût de vacances aux journées ensoleillées.